Fès : Une cure de jouvence pour la Médina

Fès : Une cure de jouvence pour la Médina

Le Souverain visite des projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation

Une nouvelle vie pour la Médina de Fès. En effet, SM le Roi Mohammed VI a visité, lundi, plusieurs projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina de Fès, et procédé au lancement des travaux de restauration du musée «Al Batha» et de construction d’un musée de la culture juive.

Ces projets, visités ou lancés en ce jour par le Souverain, s’inscrivent en droite ligne de la vision éclairée de SM le Roi visant à préserver le patrimoine national dans toutes ses formes d’expression et de le protéger au bénéfice des générations futures, ainsi que dans le cadre des efforts déployés en vue de promouvoir le rayonnement de la cité millénaire de Fès qui a été, de tout temps, un modèle de coexistence entre les civilisations et les cultures. Ils traduisent également la volonté de SM le Roi Mohammed VI d’assurer un développement durable et responsable du tourisme de qualité à haute valeur ajoutée humaine et culturelle, d’améliorer la qualité de vie des habitants, de préserver le caractère urbanistique et architectural et de valoriser le patrimoine, matériel et immatériel, de la capitale spirituelle du Royaume.

Le Souverain a, ainsi, visité Hammam Seffarine, restauré par le ministère des habous et des affaires islamiques pour une enveloppe budgétaire globale de 9,6 millions de dirhams (MDH), et Foundouk Staouniyine, dont les travaux de réhabilitation ont nécessité des investissements de 50 MDH (financés dans le cadre d’un partenariat entre le Maroc et les Etats-Unis à travers le programme Millennium Challenge Account avec un apport d’environ 50% du budget) et permis la conversion du Foundouk en un Centre d’innovation et d’échange d’idées dédié aux métiers de tissage.

SM le Roi a également visité le projet d’aménagement du complexe artisanal et d’animation Place Lalla Yeddouna, d’un coût de 333 MDH financés dans le cadre du même partenariat, auquel le MCC a contribué à hauteur de 105 millions DH. Le Souverain a ensuite visité le Centre de patrimoine et d’information Lalla Yeddouna «Fès : Heritage Center» (500.000 DH), un espace de communication et de sensibilisation du grand public quant à l’importance et à la valeur patrimoniale de la médina de Fès, ainsi que sur les différentes actions et initiatives entreprises pour la sauvegarde de cette Cité musée aux multiples affluents. Par la suite, SM le Roi a procédé au lancement des travaux de restauration du musée «Al Batha» (15,6 MDH) et de construction au quartier Fès Jdid d’un musée de la culture juive (10 MDH), des projets qui témoignent de la volonté constante du Souverain de préserver le cachet architectural de la médina de Fès et de l’intérêt particulier qu’accorde Amir Al-Mouminine au patrimoine culturel et spirituel de la communauté juive marocaine et sa détermination permanente à préserver la richesse et la diversité des composantes de l’identité marocaine. Toujours dans le cadre du renforcement de l’attractivité touristique de la médina de Fès et de l’amélioration des conditions de vie de ses habitants, un programme d’aménagement de parkings, de réhabilitation des espaces publics, et d’installation d’un dispositif d’information est en cours de réalisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *