Grande opération de transfert des ongulés depuis Marrakech vers les réserves et parcs du Royaume

Grande opération de transfert des ongulés depuis Marrakech vers les réserves et parcs du Royaume

La direction régionale des eaux et forêts et à la lutte contre la désertification du Haut Atlas a procédé, en ce début du mois d’avril, au transfert de mouflons à manchettes et de gazelles dorcas depuis Marrakech vers différents parcs et réserves du Royaume pour la restauration des écosystèmes naturels marocains.

Il s’agit de 64 gazelles dorcas et de 43 mouflons manchettes transférés vers le parc national de Tazekka à Taza (25 mouflons), la réserve de Saguia El Yaacoubia à Kelaat Sraghna (20 gazelles et 18 mouflons), et la réserve de Mhamid El Ghizlane (44 gazelles). Les gazelles et les mouflons, provenant respectivement des Réserves royales de Rmila et d’Imarigha, ont été capturés entre le 28 mars et le 2 avril et transportés la nuit dans des camions dans des caisses confectionnées pour l’opération conformément aux normes et standards internationaux. L’objectif de ce transfert est de développer un réseau de parcs, de réserves et de zone protégée pour ce genre d’espèces à travers leur introduction et leur réhabilitation dans de tels espaces, dans une perspective de conservation du patrimoine naturel marocain.

Ce type d’opérations concorde parfaitement avec les conventions relatives à la préservation de la biodiversité, assure la préservation du pool génétique des espèces marocaines, soutient la restauration du patrimoine sauvage à travers le renforcement des aires protégées et le soutien des programmes de réintroduction de ce genre d’espèces à l’échelle du Royaume.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *