Grève des professionnels du transport routier

Grève des professionnels du transport routier

Des instances professionnelles du secteur du transport routier ont réitéré leur attachement à l’option de grève, prévue du 23 au 25 septembre, en protestation contre la décision du gouvernement d’adopter le système d’indexation des prix des carburants.

Dans un communiqué publié à l’issue de leur rencontre jeudi soir à Rabat, ces instances ont dénoncé le fait de n’avoir pas été convoquées à la rencontre tenue mercredi par le ministre des affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, pour la présentation du système d’indexation devant les professionnels.

De ce fait, soulignent ces instances, les résultats de cette rencontre à laquelle ils n’ont pas participé ni pris quelconque décision ni signé de procès-verbal, ne sont pas engageants pour leurs membres.

Les instances concernées sont la Fédération marocaine du transport public du Maroc, la Fédération nationale du transport routier de voyageurs au Maroc, le Syndicat national des professionnels des taxis au Maroc, le Bureau syndical des exploitants des petites entreprises du transport routier de voyageurs, la Fédération nationale des syndicats des transporteurs routiers au Maroc, la Commission de coordination nationale du transport, le Syndicat national des chauffeurs de taxis et le Syndicat national des transporteurs en commun par autobus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *