Guantanamo : L avocat James Harrington à Rabat

Guantanamo : L avocat James Harrington à Rabat

La Ligue marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’Homme (LMCDH) organise, aujourd’hui à Rabat, une conférence de presse au sujet des détenus marocains de Guantanamo.

La rencontre, qui traitera des dernières démarches entreprises dans le dossier des détenus, sera couronnée par la présence de James Harrington, le célèbre avocat américain, chef de file de la défense des détenus de prison militaire américaine. Pour rappel, Saïd Boujaâdia a été le dernier Marocain extradé de Guantanamo. Il avait été libéré en mai 2008 de la base américaine à Cuba, où il avait purgé une peine de 7 ans.

Aujourd’hui, âgé de 44 ans, Saïd Boujaâdia avait été arrêté à la frontière afghano-pakistanaise. Il avait été poursuivi à l’époque par la justice marocaine pour «planification d’actes de sabotage visant des intérêts étrangers au nord du Maroc» et «financement et participation à une bande criminelle».

Interrogé à l’époque par son avocat, Me Toufik Msaef, sur son incarcération au camp de Guantanamo, Saïd Boujaâdia avait répondu: «Je préfère ne pas en parler, je veux oublier les sept années que j’ai passées dans cette prison». Aujourd’hui encore, les deux Marocains Youness Chakkouri (Yunis Abdurrahman Shokuri, pour les Américains) et Abdellatif Nasser croupissent derrière les murs de Guantanamo.

Le premier s’est vu dernièrement bénéficier d’une «recommandation de transfert» émanant du Guantanamo Review Task force, un comité regroupant les responsables de plusieurs institutions et agences de sécurité américaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *