Haddad remet en cause l efficacité des agences de voyages

Haddad remet en cause l efficacité des agences de voyages

Le ministère du tourisme a annoncé, lundi par voie de communiqué, qu’il lancera prochainement avec ses partenaires du secteur privé la réflexion sur le chantier de la distribution du voyage, et ce dans le cadre de la mise en place des chantiers de la Vision 2020.
L’ambition «Vision 2020» en termes de visiteurs et de marchés ciblés, d’un côté, et celle relative à la diversification de l’offre touristique, d’un autre côté, suppose en effet une chaîne de la distribution du voyage compétitive à même d’offrir au juste prix les bons produits pour les bons segments de clientèle et de s’adapter aux grandes tendances de la distribution à l’international (intégration verticale, tendances à la désintermédiation, utilisation d’internet, etc.), souligne le ministère. L’enjeu de ce chantier, explique-t-on de même source, sera de pouvoir identifier les faiblesses à combler au niveau du tissu actuel des agences de voyages et les besoins (en typologies et tailles d’agences de voyages et d’acteurs de la distribution à faire émerger: traditionnelles ou online, généralistes ou spécialisées, grossiste, etc.) pour relever les défis à horizon 2020. Ceci impliquant à la fois l’émergence de nouveaux acteurs et le renforcement d’acteurs existants avec le souci principal de faire en sorte que le secteur des agences de voyages marocaines puisse générer localement un maximum de richesses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *