Ilyass El Omari galvanise ses troupes

Ilyass El Omari galvanise ses troupes

L’homme fort du PAM, Ilyass El Omari, galvanise ses troupes. Alors que les députés se préparent à examiner le PLF 2014 (projet de loi de finances), le PAM affûte ses armes. El Omari, secrétaire général adjoint du parti, a rencontré les membres des deux groupes parlementaires. Au menu, la rentrée politique et parlementaire bien évidemment mais également le PLF.

Selon des sources ayant pris part à la réunion, le secrétaire général adjoint a beaucoup insisté sur la nécessité d’une forte présence des députés du parti dans les travaux des deux Chambres, notamment les séances hebdomadaires des questions orales. Il a même demandé à ses parlementaires de poser des questions plus proches des préoccupations des habitants des régions qu’ils représentent au Parlement.

Il a ajouté que le PAM suivra de très près le traitement et les suites données par les différents départements ministériels à leurs questions, promettant de mobiliser les moyens nécessaires pour les aider dans cette mission.

El Omari ne pouvait pas laisser passer l’occasion sans bifurquer sur le sujet du PLF dont l’examen commence dès aujourd’hui au Parlement après la présentation hier du ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid. Pour le responsable pamiste, la conjoncture actuelle impose la création d’un front fort d’opposition parlementaire.

Cela suppose que le PAM s’apprête à s’allier à d’autres formations politiques d’opposition. Les rumeurs courent d’ailleurs sur un rapprochement entre le parti et l’USFP (union socialiste des forces populaires) et le parti de l’Istiqlal.

Les trois partis peuvent créer un bloc important au sein de l’opposition si leurs dirigeants parvenaient à convaincre leurs bases. Car certains militants, notamment à l’USFP, ne semblent pas trop chauds à l’idée de s’allier avec le PAM ou l’Istiqlal même dans le cadre d’un front élargi d’opposition. Par ailleurs, la participation dans les commissions parlementaires a été évoquée.

«Le secrétaire général adjoint a mis l’accent sur l’importance du rôle que doivent jouer les députés du parti au sein des deux Chambres parlementaires dans le cadre des commissions parlementaires permanentes», explique une source du parti.

A noter que Ilyass El Omari a rencontré d’abord le groupe parlementaire du PAM à la Chambre des conseillers en présence du président du groupe, Abdelhakim Benchamach, avant de rencontrer le groupe parlementaire à la Chambre des représentants avec la participation du président du groupe Abdelatif Ouahbi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *