Incidents de Safi : Report du procès de 16 mis en cause

La Cour d’appel de Safi a décidé, jeudi, de reporter au 8 décembre prochain l’examen du procès de 16 prévenus, poursuivis pour leur implication présumée dans les actes de violence que la ville a connus le 1er août dernier. La Cour a pris cette décision en raison de l’absence des représentants légaux de l’Oncf et des usines de «Maroc Chimie». Les mis en cause se répartissent en deux groupes. Le premier, composé de dix personnes, dont des mineurs, est poursuivi entre autres  pour incendie volontaire de biens publics. Le second, qui comprend six prévenus, est poursuivi pour entrave au trafic ferroviaire
et coups et blessures à l’encontre d’agents des forces publiques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *