Indemnités de logements / Benkirane : 6% des agents d’autorité concernés

Indemnités de logements / Benkirane : 6% des agents d’autorité  concernés

Face à une polémique qui enfle, le chef de gouvernement s’explique. En effet, la publication d’un projet de décret fixant les indemnités de logement pour les agents d’autorité avait fini par susciter de vives critiques chez l’opinion publique. Le chef de gouvernement a donc profité de sa participation à un événement de son parti pour s’expliquer sur la question.

Selon Abdelilah Benkirane, le décret est toujours au stade de projet qui n’a donc pas été encore validé par le Conseil de gouvernement. «Il faut préciser que l’Etat met à la disposition de tous les agents d’autorité des logements de fonction à la hauteur des missions qui leur sont attribuées», a expliqué le numéro un de l’Exécutif.

Et de poursuivre : «Il arrive que certains agents soient mutés à Rabat, le ministère de l’intérieur est donc obligé de leur assurer un logement de fonction. C’est pour cette raison que le ministère a voulu aller vers l’octroi d’indemnités de logement qui ne concernent d’ailleurs que 6% des agents d’autorité».
A noter que les indemnités en question oscillent entre 2.000 dirhams pour un «khalifa» du caïd et plus de 32.000 dirhams pour un gouverneur principal (le wali).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *