Installation d’un nouveau DG à la tête du FEC

Installation d’un nouveau DG à la tête du FEC

Les crédits courants octroyés par le Fonds ont atteint environ 15,327 MMDH à fin 2016

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, vient de présider la cérémonie d’installation de Samir Mohamed Tazi, directeur général du Fonds d’équipement communal (FEC). Dans une allocution, M. Laftit a mis l’accent sur l’impératif de reconsidérer le rôle de la collectivité territoriale, pour ne pas être une simple unité administrative, mais un acteur économique compétitif et principal partenaire de l’Etat concernant les grands chantiers, la promotion de l’investissement et de l’emploi ainsi que le règlement de problèmes d’ordre social.

Le montant total des crédits courants octroyés par le Fonds a atteint environ 15,327 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2016, répartis entre les régions, les préfectures, les provinces, les communes urbaines, les groupements de communes et les régies autonomes, a fait savoir le ministre.

Le FEC accorde annuellement 2 MMDH de crédits et leur volume total s’est élevé en 2016 à 3,144 MMDH, dont une grande partie est octroyée aux régions, ce qui consacre concrètement l’adhésion effective du Fonds au processus de mise en œuvre de la régionalisation élargie, a noté M. Laftit, soulignant que ces crédits ont constitué un levier ayant permis de garantir d’importants financements aux programmes de développement local. Outre les infrastructures et les services de base (routes, électricité, transport, assainissement), le FEC intervient aussi dans d’autres domaines vitaux, notamment les services sociaux, les équipements commerciaux, ainsi que les opérations d’aménagement, a précisé M. Laftit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *