Jamil Bouhlal, le concepteur du Palace Es Saadi de Marrakech, n’est plus

Jamil Bouhlal, le concepteur du Palace Es Saadi de Marrakech, n’est plus

L’homme d’affaires et concepteur du Palace Es Saadi de Marrakech, Jamil Bouhlal, est décédé, mardi à Marrakech, à l’âge de 83 ans, apprend-on auprès de ses proches.

Né à Rabat en 1934, il a fait des études à l’école du génie maritime à Paris. Après son retour au Maroc, Jamil Bouhlal a occupé plusieurs postes, notamment celui de secrétaire général de l’ONCF et de directeur général de l’ONA, poste qu’il quitte pour développer à Casablanca des activités de sous-traitance automobile. En 1995, il va rejoindre son épouse, Elisabeth Bauchet, et son fils Jean-Alexandre à Marrakech pour développer l’affaire familiale, «Es Saadi Marrakech Resort».

Jamil Bouhlal a été à l’origine de la conception puis la réalisation du Palace Es Saadi et de ses villas, supervisant les moindres détails de la construction jusqu’à l’ouverture en décembre 2007. Grand chef d’entreprise, il fut également un grand amateur d’art, mécène et ami des artistes. En effet, durant sa jeunesse, il a côtoyé en France, où il poursuivait ses études, les artistes Ahmed Cherkaoui, Jilali Gharbaoui et Farid Belkahia.

Il contribua avec son épouse à faire rayonner l’art contemporain marocain en le donnant à voir depuis de nombreuses années à Es Saadi Marrakech Resort.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *