Khadija Oum Bachaïr Lamrabet nouvelle présidente des femmes harakies

Khadija Oum Bachaïr Lamrabet nouvelle présidente des femmes harakies

Khadija Oum Bachaïr Lamrabet a été élue, samedi soir à Bouznika, nouvelle présidente de l’Association des femmes harakies pour succéder à la défunte Zahra Cheguaf.

Mme Lamrabet a été élue, lors de l’assemblée générale extraordinaire de l’association, suite au désistement à son profit de Malika Karib, seconde candidate à la présidence, pour former une liste commune.

Mme Oum Bachaïr, entrepreneuse, est membre du bureau national de l’association, du conseil national du Mouvement populaire et présidente de la région MENA du Réseau international des femmes libérales.

Elle est titulaire notamment d’un MBA de l’Ecole nationale des ponts et chaussées (ENPC) de Paris- School of international management et d’un diplôme de business et finances de Londres.

Née de la fusion des composantes de trois partis (Mouvement populaire, Mouvement national populaire et Union démocratique), l’association s’active dans l’encadrement des femmes et leur qualification dans le domaine politique et associatif, afin de favoriser leur participation à la vie sociale, économique, éducative et politique et de contribuer effectivement à la gestion des affaires publiques et aux grandes réformes que connaît le pays.

L’assemblée générale, qui a connu la participation de mille congressistes représentant toutes les régions du Royaume, a été marquée par l’approbation des rapports moral et financier, ainsi que l’adoption de quatre amendements dans les statuts de l’association. Les congressistes ont également procédé à l’élection de 85 membres au conseil national sur les 120 sièges prévus, en attendant le verdict d’une commission chargée de l’examen des recours et des plaintes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *