Khadija Ryadi reçoit le Prix de l’ONU pour les droits de l’Homme!

Khadija Ryadi reçoit le Prix de l’ONU pour les droits de l’Homme!

C’est demain au siège de l’ONU à New York que l’ancienne présidente de l’Association marocaine des droits humains (AMDH), Khadija Ryadi, recevra le prestigieux Prix 2013 des Nations Unies pour la cause des droits de l’Homme.

Le nom de Ryadi a été révélé la semaine dernière sur une liste qui comprend également le militant mauritanien contre l’esclavagisme, Biram Dah Abeid ; la kosovare et défenseur des droits de l’homme et activiste pour les personnes de petite taille, Hiljmnijeta Apuk ; la finlandaise Liisa Kauppinen, présidente émérite de la Fédération mondiale des sourds ; Malala Yousafzai, l’étudiante pakistanaise devenue un symbole pour les droits des jeunes femmes dans le monde et qui avait survécu à une tentative d’assassinat en 2012; et la Cour suprême de justice du Mexique qui a réalisé des progrès considérables pour promouvoir les droits de l’homme dans un pays livré depuis des années à une terrible guerre contre le narcotrafic et le crime organisé. Khadija Ryadi, connue sur la scène droit-de-l’hommiste nationale, lutte depuis 1983 pour diverses causes des droits de l’homme, notamment contre l’impunité, et pour l’égalité entre les hommes et les femmes, et la liberté d’expression.

Le Prix des Nations Unies pour la cause des droits de l’homme est une distinction honorifique qui récompense des individus et des organisations pour leur travail remarquable en matière des droits de l’homme. Ce prix qui a été établi par l’Assemblée générale en 1966 fut décerné pour la première fois en 1968, à l’occasion du vingtième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Depuis cette date, le prix a ensuite été décerné tous les cinq ans, notamment à Amnesty International, Jimmy Carter, Martin Luther King, Nelson Mandela et Eleanor Roosevelt. A rappeler que la cérémonie de remise du prix aura lieu au siège des Nations Unies, à l’occasion de la célébration du vingtième anniversaire de la création du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme et de la Déclaration et du Programme d’action de Vienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *