L accord de pêche Maroc-UE, « fondamental » pour l Espagne

L accord de pêche Maroc-UE, « fondamental » pour l Espagne

L’accord de pêche, signé le 25 juillet dernier à Rabat entre le Maroc et l’Union européenne (UE), est «fondamental» pour l’Espagne, a souligné, lundi soir, le ministre de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete.

«Le secteur de pêche est très important pour l’Espagne et l’accord avec le Maroc est fondamental pour ce secteur», a précisé Arias Canete lors d’une conférence organisée par le journal espagnol «La Razon».

«Pour cette raison, j’ai demandé à tous les partis politiques espagnols représentés au Parlement européen (PE) de défendre la ratification de l’accord», a-t-il dit. Conclu pour une durée de quatre ans, le nouveau protocole entrera en vigueur dès l’accomplissement des procédures internes respectives nécessaires, notamment son approbation par les Parlements marocain et européen.

Le nouveau protocole prévoit 6 catégories de pêche avec une réduction des possibilités de pêche par rapport à l’ancien protocole, en autorisant 126 navires européens à opérer sur les eaux marocaines contre 137 auparavant. La contrepartie financière totale annuelle estimée du protocole se chiffre à 40 millions d’euros, dont 14 millions dédiés à la poursuite de la mise en œuvre du Plan Halieutis en vue du renforcement économique du secteur de la pêche nationale tout en assurant une gestion durable et responsable des ressources halieutiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *