L Inde de nouveau dans le noir, 600 millions d habitants privés de courant

L Inde de nouveau dans le noir, 600 millions d habitants privés de courant

Nouveau blackout en Inde. Après une première panne géante la veille, les réseaux électriques du nord et de l’est du pays se sont effondrés en cascade mardi, privant de courant plus de 600 millions d’habitants -une population supérieure à celle de toute l’Union européenne.

D’après des responsables indiens, les réseaux du nord, de l’est et du nord-est se sont arrêtés, la défaillance des premiers se répercutant sur les autres.

Huit Etats du nord de l’Inde avaient été touchés par un gigantesque blackout lundi avant un retour à la normale dans la soirée, mais le réseau a de nouveau lâché mardi vers 13h05 heure locale, a précisé Shailendre Dubey, responsable du fournisseur public d’énergie de l’Uttar Pradesh, Etat le plus peuplé du pays avec 200 millions d’habitants. A peu près au même moment, une panne frappait l’est du pays, selon S.K. Mohanty, un responsable de l’énergie de l’Etat d’Orissa (est).

Un peu plus tard, le réseau alimentant le nord-est s’effondrait à son tour. La capitale New Delhi, dans le nord du pays, a de nouveau été touchée. Le métro, emprunté quotidiennement par 1,8 million de passagers, s’est immobilisé tandis que les feux de circulation s’éteignaient, provoquant des embouteillages. Les coupures de courant ont également entraîné l’arrêt des ventilateurs et climatiseurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *