L UMT barre la route à un pseudo syndicat Polisario

L UMT barre la route à un pseudo syndicat Polisario

L’UMT (Union marocaine de travail) vient de barrer la route à l’affiliation du pseudo syndicat UGT-Sario à la Confédération syndicale internationale.

Un communiqué de la centrale syndicale marocaine a annoncé en effet que l’UMT a encore une fois dû faire face à la tentative du pseudo syndicat d’intégrer cette organisation internationale lors de la réunion du conseil général de la Confédération. «Dans son plaidoyer devant le conseil général contre ledit projet d’affiliation, Amal El Amri, secrétaire nationale de l’UMT et vice-présidente de la Confédération syndicale internationale, a battu en brèche les arguments plaidant pour l’affiliation de la pseudo organisation syndicale qui n’a aucune existence sur le terrain et ne satisfait nullement les critères d’organisation représentative de travailleurs, tels qu’établis par les normes de l’organisation internationale du travail», lit-on dans le communiqué de la centrale syndicale.

L’UMT a pris part à la réunion statuaire du conseil général de la Confédération à Bruxelles du 8 au 11 octobre. Cette organisation internationale qui réunit 175 millions de travailleurs au sein de 315 syndicats dans 156 pays à travers le monde a consacré sa dernière réunion notamment à sa stratégie de défense des travailleurs dans le monde. «La représentante de l’UMT est revenue sur la crédibilité et le sérieux de la proposition marocaine basée sur une solution politique, négociée et acceptée par les parties, sur la base de l’autonomie et dans le cadre d’une régionalisation avancée.

Mettant en exergue les efforts que le Maroc entreprend pour asseoir un modèle de développement harmonieux dans la région», ajoute le communiqué. Les responsables de la centrale syndicale disent que le pseudo syndicat a tenté à plusieurs reprises d’intégrer la Confédération syndicale internationale mais il a buté à chaque fois sur la vigilance de l’Union marocaine du travail.

«Cette énième tentative d’affiliation présentée par les organisations hostiles à notre intégrité territoriale, a été mise en échec grâce au lobbying auprès des organisations amies de pays arabes, africains, européens et américains», conclut le communiqué. A noter que l’UMT est l’une des cinq centrales les plus représentatives au Maroc. Elle compte également des représentants à la deuxième Chambre parlementaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *