La Banque mondiale accorde 4 millions de dollars au Parlement marocain

La Banque mondiale accorde 4 millions de dollars au Parlement marocain

Au titre de cet accord, la Chambre des Représentations bénéficiera d'un financement de 4 millions de dollars pour mettre en œuvre les projets contenus dans l'accord signé avec la Banque mondiale dans le but de bénéficier d'une assistance soutien et de renforcer les capacités de la Chambre.

Le vice-président de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi a mis en avant l'importance de l'accord soulignant la richesse de l'expérience démocratique au Maroc qui a favorisé l'adoption des fondements constitutionnelles d'une institution législative forte et efficace dans l'accomplissement de ses rôles et ses missions.

Il a également mis l'accent sur l'ouverture du parlement marocain sur la société civile conformément aux dispositions de la nouvelle Constitution, appelant les institutions internationales partenaires à tirer profit de l'expérience marocaine pilote dans les régions arabe et africaine.

Il a réitéré dans ce sens la disposition du Parlement marocain à faire bénéficier les parlements frères et amis de son expérience en matière de construction démocratique et ce, à travers le Fonds de mutation pour la transition au Moyen-Orient et en Afrique du Nord qui demeure un mécanisme adéquat pour atteindre cet objectif.

A noter que la Banque mondiale, convaincue de la faisabilité et l'efficacité du partenariat avec la Chambre des représentants, a soutenu le projet marocain.

Ce partenariat a été confirmé en particulier en matière d'appui des capacités de la Chambre dans les domaines de l'efficience et de l'efficacité financières, et de l'évaluation des politiques publiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *