La CGEM présente aujourd’hui la stratégie nationale de promotion de la TPE

La CGEM présente aujourd’hui la stratégie nationale de promotion de la TPE

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) organise aujourd’hui une conférence de presse consacrée au projet régional pilote d’appui à la très petite entreprise (TPE). Cette rencontre permettra de faire le point sur la stratégie nationale de promotion de la TPE , en se focalisant sur l’exemple casablancais du projet régional pilote de promotion de la TPE ainsi que de l’approche d’accompagnement proposée. A l’ordre du jour, également, la nomination d’un comité de suivi régional et l’identification d’une organisation susceptible d’héberger le projet et des sources de financement complémentaires. À cet effet, la CGEM place la TPE au cœur de ses préoccupations. «Cette composante du tissu économique constitue une réponse appropriée aux défis du Maroc au plan de l’emploi, de la stabilité et la cohésion sociale et au plan de la consolidation du tissu économique et de sa compétitivité», souligne la CGEM dans un communiqué de presse. Et de poursuivre qu «à travers ses liens multiples avec la PME et la grande entreprise, la TPE assure un maillage qui permet de densifier le tissu économique et d’assurer sa flexibilité et son immunité. Ses ramifications dans le secteur non organisé la prédisposent à jouer un rôle structurant dans la mutation du tissu économique en raison de sa dissémination dans tous les secteurs économiques». La stratégie régionale de promotion de la TPE capitalise sur la complémentarité et la synergie des partenaires régionaux et locaux. Ainsi, chaque région mettra en place des structures d’intervention dédiées à la TPE, dotées de ressources financières adéquates, de compétences professionnalisées et orientées performance et résultats, pour développer la confiance chez la TPE afin de servir ses intérêts et susciter son adhésion. «Par le biais de cette stratégie, la région devra tirer avantage des initiatives gouvernementales d’appui à la TPE et négocier avec le gouvernement et autres partenaires dans un cadre contractuel, toutes les formes de soutien à son plan régional de promotion de la TPE», indique la CGEM, qui mise sur les efforts des CGEM régions pour créer un mouvement coordonné de grande ampleur de développement de la TPE au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *