La Commission du transport dresse son bilan

La Commission du transport dresse son bilan

Deux réunions durant les derniers jours ont porté sur le transport en commun de voyageurs et le transport touristique

Des autorisations de renouvellement au profit des personnes morales ont été accordées à 2 entreprises, en plus de l’approbation de 16 demandes de renouvellement au profit de personnes physiques.

Du nouveau dans le secteur du transport. En effet, la Commission du transport fait le bilan des réunions tenues ces derniers jours. Au menu de ces rencontres, il y avait notamment les dossiers relatifs au transport en commun de voyageurs, au transport touristique, au renouvellement septennal et au transport mixte. Pour les responsables, ces rendez-vous s’inscrivent dans le cadre du processus de dialogue entre le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau (METLE) et les professionnels du transport en commun de voyageurs.

Dans les détails, les discussions menées entre les deux parties au sujet du transport de voyageurs ont notamment porté sur les autorisations au profit de personnes morales. Dans ce sens, la commission a décidé d’approuver ce transfert au profit de 6 entreprises de transport. Selon le ministère de tutelle, des autorisations de renouvellement au profit des personnes morales ont été accordées à 2 entreprises, en plus de l’approbation de 16 demandes de renouvellement au profit de personnes physiques. Aussi, ladite commission a approuvé les demandes de changement de catégorie d’autocar au profit d’une entreprise.

Dans le domaine du transport touristique, la même source précise que le nombre global d’autorisations attribuées à cette catégorie a atteint 97. «Le nombre d’autorisations attribuées pour la 1ère fois a atteint 77, dont 4 pour la 1ère catégorie, 19 pour la 2ème, 42 pour la 3ème catégorie relative au Transport léger spécial (TLS) ainsi que 12 autorisations pour la 3ème catégorie relative au Taxi grande remise (TGR). Quant au nombre de sociétés nouvellement agréées, il a atteint 9», expliquent les responsables. Et de poursuivre : «Le nombre d’autorisations supplémentaires attribuées est de 20, dont 3 pour la 2ème catégorie et 17 pour la 3ème catégorie TLS.

Quant au nombre de sociétés bénéficiant d’autorisations supplémentaires, il a atteint 5». Le ministère explique également que 4 sociétés ont bénéficié de demandes diverses, telles que le changement de gérant, le transfert de siège, etc. Par ailleurs et s’agissant du transport mixte, la Commission du transport a examiné le PV de la réunion de la commission provinciale de Marrakech relatif à la proposition de modifier et de prolonger 17 autorisations de transport mixte. La commission a décidé de faire appel à la commission provinciale pour réexaminer les propositions en prenant en considération les nouveautés et les données actuelles relatives au transport mixte et ce, avec la participation des provinces concernées par les itinéraires proposés. «La commission du transport a également examiné le PV de la commission provinciale de Boulemane relatif à la proposition d’octroyer 4 nouvelles autorisations de transport mixte. La commission a donné son accord pour 3 autorisations et a approuvé la proposition de modifier le trajet de 2 itinéraires. Concernant la province d’Agadir Idaoutanane, la commission a réexaminé la proposition de modifier le trajet de 3 autorisations et a donné son accord pour 2 autorisations. Concernant la province de Fquih Ben Saleh, la proposition relative à la modification du trajet d’une autorisation de transport mixte a été réexaminée. La commission a décidé de faire appel à la commission provinciale pour revoir cette proposition en prenant en considération les données actuelles», notent les responsables.

D’autre part, la tutelle annonce que la commission a approuvé le transfert de 7 autorisations par voie de cession au profit d’une personne. Elle a, en outre, approuvé la reprise de l’exploitation de 11 autorisations avec renouvellement septennal.

A noter enfin que la Commission du transport a tenu 5 réunions depuis le début de cette année. Les responsables promettent que «la Commission poursuivra son travail par la tenue d’autres réunions, avec une fréquence régulière, en vue de traiter l’ensemble des dossiers dans un cadre qui prend en compte, principalement, les dispositions juridiques et réglementaires en vigueur, afin atteindre les résultats positifs espérés».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *