La commune de Rabat déficitaire de plus de 72 MDH au titre de l exercice 2012

La commune de Rabat déficitaire de plus de 72 MDH au titre de l exercice 2012

Le conseil communal de Rabat a approuvé à l’unanimité des voix, mardi lors de sa session ordinaire de février, le compte administratif qui a fait ressortir en 2012 un déficit de compte de gestion de 72,049 millions dirhams. Le conseil communal a précisé, dans une note, que le budget de la commune accuse depuis 2008 un déficit en crescendo de son budget de gestion, notant qu’il est couvert, soit par une partie des recettes de la TVA de la commune, soit par l’annulation des crédits de budget d’équipement, qualifiant la situation de «critique» en raison de la pénurie des ressources financières. Dans ce contexte, les recettes de la commune ont grimpé de 19,14%, alors que les droits et taxes collectés par l’Etat au profit de la commune ont augmenté de 4,22% au moment où la part de la commune en termes de recettes de TVA a régressé de 69,78%. Du côté des dépenses, la note a relevé que celles-ci restent très importantes en comparaison avec les recettes, notamment en ce qui concerne les salaires des fonctionnaires (390 MDH) et la gestion des services publics (la gestion déléguée de la collecte des déchets 149 MDH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *