La compagnie maintient ses vols vers les pays à risques : La démarche de la RAM soutenue par le gouvernement

La compagnie maintient ses vols vers les pays à risques : La démarche de la RAM soutenue par le gouvernement

Royal Air Maroc a le soutien du gouvernement. Aussi, pour manifester ce soutien, Abdelilah Benkirane, chef de l’Exécutif, a adressé un message au président-directeur général de la Royal Air Maroc par voie de téléphone. C’est ainsi que Driss Benhima a été contacté hier matin par le chef de gouvernement qui lui a exprimé le soutien du gouvernement dans la démarche adoptée par la compagnie concernant le maintien des vols dans les pays à risque sanitaire d’Afrique occidentale.

Selon une source bien informée, M. Benkirane a souligné l’importance que revêt la démarche de la Royal Air Maroc, du fait que le Royaume n’abandonne pas ses amis, même quand une grande partie du reste des opérateurs se retire à cause des dangers et des risques qui peuvent survenir. À ce titre, M. Benkirane s’est dit «personnellement honoré par l’action que mènent les équipes de la RAM sur place et à bord des avions», avant de demander à M. Benhima de transmettre ce message à l’ensemble du personnel de la compagnie, précise la même source.
En effet, Royal Air Maroc avait annoncé sa décision de maintenir, jusqu’à nouvel ordre, ses vols sur les pays touchés par l’épidémie du virus Ebola.

Cette décision découlait directement de la politique de solidarité fraternelle qui lie le Royaume aux pays frères d’Afrique, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et qui reflète le sentiment d’appartenance à une communauté continentale solidaire dans les périodes heureuses mais aussi dans les circonstances difficiles.

De ce fait, cette solidarité présente un caractère responsable et soucieux de la sécurité de chacun, ce qui justifie le soutien du gouvernement à cette décision. Cependant, la démarche n’est pas irréfléchie, puisque la Royal Air Maroc a pris un ensemble de mesures pour garantir la sécurité de son personnel et de ses passagers, amenés à se rendre dans ces zones à risques. Ainsi, un renforcement des contrôles sanitaires et mesures préventives a été mis en œuvre par la direction des opérations aériennes de la compagnie tant au niveau des vols que des escales africaines, et de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec les autorités sanitaires locales et les instances internationales chargées du transport aérien et de la lutte contre les épidémies. Dans le même sillage, la compagnie procède quotidiennement à une revue détaillée de l’évolution de la situation en liaison avec les administrations nationales et internationales afin d’adapter en permanence ses procédures en recourant aux équipements et ressources les mieux adaptés.

À noter que, pour sa part, la direction de la Royal Air Maroc a souligné, dans un récent communiqué de presse, le sens des responsabilités, l’engagement et le professionnalisme avec lesquels ses équipes de navigants et de personnels au sol affrontent ces difficultés avec dévouement, abnégation et solidarité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *