La «gaffe délibérée» de France 24

La «gaffe délibérée» de France 24

«L’erreur» monumentale et scandaleuse de la chaîne France 24 a fait le tour de la Toile en un temps record. D’ailleurs, ils sont plusieurs à se demander s’il ne s’agit pas là d’une erreur «voulue».

Certes, Mohamed Laâraj, ministre de la culture et de la communication, dans une lettre de protestation, a exprimé à Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde «l’indignation» du Maroc après que France 24 arabophone a diffusé lors de l’un de ses journaux télévisés du 11 juillet 2017, des séquences sur la situation dans la ville d’Al-Hoceima, «truffées sciemment d’images sur le climat de tension au Venezuela».

Quoi que l’on puisse dire, il semblerait que cette chaîne, qui regorge de ressources humaines anti-marocainement qualifiées, ne peut pas commettre l’erreur… de diffuser délibérément des images qui montraient des manifestants vénézuéliens et présenter ceux-ci comme étant de jeunes marocains poursuivis par les forces de l’ordre dans la ville d’Al-Hoceima.

On ne peut pas non plus croire que cette chaîne, à dessein, ferait en sorte de semer la confusion et induire les téléspectateurs de la chaîne en erreur. Et là on va errer, il y a visiblement tellement d’erreurs sachant que France 24 arabophone n’en est pas à son premier exploit dans le genre «attaquer le Maroc par erreur».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *