La jeunesse de l USFP aux commandes d une manif contre le gouvernement

La jeunesse de l USFP aux commandes d une manif  contre le gouvernement

Les Usfpéistes organiseront un rassemblement de protestation le 5 octobre prochain au complexe Moulay Abdellah à Rabat. C’est la jeunesse du parti qui sera aux commandes de la manifestation.

En effet, l’USFP (Union socialiste des forces populaires) a choisi de déléguer l’organisation de ce rassemblement à la «Chabiba Ittihadia». Pour Abdelmajid Bouzoubaâ, membre du bureau politique de l’USFP, ce choix n’est pas fortuit. «Nous voulons donner l’occasion aux jeunes de prendre l’initiative et assumer plus de responsabilité», explique-t-il. Pourtant, c’est le premier secrétaire du parti, Driss Lachgar, qui multiplie les rencontres avec les instances de l’USFP pour s’assurer du bon déroulement du rassemblement. Il a, dans ce sens, rencontré les responsables des deux syndicats, la FDT (Fédération démocratique du travail) et l’ODT (Organisation démocratique du travail) ainsi que le Syndicat national de l’enseignement supérieur.

D’autres rencontres et réunions seraient programmées dans les prochains jours. Les Usfpéistes veulent ainsi ne rien laisser au hasard pour réussir un grand coup contre la politique gouvernementale. «Ce rassemblement qui est organisé par la jeunesse du parti connaîtra la participation des militants ainsi que les membres du bureau politique. Nous voulons tous attirer l’attention du gouvernement à travers cet événement sur la dangerosité du moment. Nous vivons une situation marquée par des décisions unilatérales du gouvernement qui sabotent le pouvoir d’achat, notamment des plus vulnérables», ajoute-t-il.

Bouzoubaâ qui a pris part à la marche de la «colère» organisée le week-end dernier par l’Istiqlal, annonce également la participation des Istiqlaliens au rassemblement du 5 octobre. «Nous avons convenu avec l’Istiqlal en juillet dernier de participer d’une manière commune à toutes les manifestation concernant les causes du Maroc ainsi que le monde arabo-musulman. C’est pour cette raison que nous avons pris part à la marche de la colère et que les responsables de l’Istiqlal seront des nôtres le 5 octobre prochain.

L’invitation reste ouverte également pour tous les partis de gauche ainsi que toutes les composantes démocratiques et progressistes du pays», a conclu Bouzoubaâ. En organisant la manifestation dans un stade, les responsables ont voulu probablement se démarquer par rapport à l’Istiqlal qui a opté pour une marche. Cependant, il existe quelques similitudes. Outre l’opposition à la politique gouvernementale, l’Istiqlal avait également délégué à sa jeunesse l’organisation de sa marche de colère. A noter que le premier secrétaire de l’USFP rencontre ce vendredi les journalistes dans le cadre d’une conférence de presse organisée par son parti.

Le responsable devrait s’exprimer sur l’état d’avancement des préparatifs pour le 5 octobre prochain mais également la rentrée politique et la scène partisane. Lachgar pourrait également aborder l’avenir de la coordination de son parti avec l’Istiqlal à la veille de la rentrée parlementaire prévue la deuxième semaine du mois d’octobre prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *