La lutte contre le terrorisme au coeur du débat

La lutte contre le terrorisme au coeur du débat

Renforcer et diversifier la coopération entre le Maroc et l’Espagne, c’est en substance l’appel qu’ont lancé les parlementaires des deux pays à l’issue du 3ème Forum parlementaire maroco-espagnol tenu mercredi à Rabat.

«Nous appelons à poursuivre les efforts visant le renforcement et la  diversification des moyens de coopération dans les domaines politique,  diplomatique, économique, social, sécuritaire, culturel et éducatif entre les  deux pays, selon une approche stratégique inébranlable, qui ne souffre d’aucune conjoncture extraordinaire ou calculs tactiques», peut-on lire sur le communiqué final du forum.

La coopération sécuritaire semblait, néanmoins, être prioritaire pour les députés des deux rives de la méditerranée. Ils ont ainsi appelé à une grande vigilance, coordination et coopération dans ce sens, compte tenu des évènements qui secouent le pourtour méditerranéen et les pays sahélo-sahariens. La menace terroriste, le crime organisé et le trafic d’êtres humains, d’armes et de drogues ont été cités comme des menaces face auxquelles les deux royaumes doivent s’unir. Dans cette même optique, les parlementaires ont condamné «le terrorisme dans toutes ses expressions», et ont fait part de leur disposition à adhérer à toute initiative visant la lutte contre cette menace. Les participants au forum ont, par ailleurs, exprimé leur satisfaction quant à l’évolution des relations économiques et commerciales liant les deux pays, et ont salué la diversification et la dynamisation de ces relations.  En ce qui concerne la question de l’immigration, les parlementaires des deux côtés ont fait part de leur fierté du capital  civilisationnel et social accumulé par la diaspora espagnole établie au Maroc  et les Marocains installés en Espagne, donnant l’image d’une migration  régulière productive de valeurs et de richesse culturelle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *