La MAP souffle sa 44E Bougie

Fidèle au Dahir qui l’a créée, la MAP, matrice d’un flux quotidien d’informations profitant à une clientèle aussi bien nationale qu’internationale, se voue encore et toujours, avec la maturité qu’elle a su acquérir et le professionnalisme qui guide sa démarche, à la quête d’une information complète et objective, en s’efforçant constamment de faire preuve de probité et d’observer scrupuleusement les principes déontologiques régissant la profession, ce que lui reconnaissent les différents partenaires du champ médiatique. Capitalisant son expérience acquise au fil des années, la MAP s’est investie dans le développement de ses ressources humaines, pour épouser les progrès apportés par les nouvelles technologies de l’information et accompagner les développements technologiques qui ont révolutionné le secteur des médias. Après avoir modernisé son réseau de communication satellitaire, étoffé ses structures régionales et internationales de collecte et de traitement de l’information en faisant recours à des équipements techniques modernes et fiables, l’Agence s’est mise en phase avec l’ère de l’Internet en lançant son propre site web en quatre langues, partant du souci de s’inscrire pleinement dans le processus de mutation que connaît la scène médiatique internationale. Cette volonté manifeste de maîtriser les changements plutôt que de les subir, a fait que l’agence s’est positionnée en pionnière dans son domaine aux niveaux arabe et africain, en ambitionnant de tenir la dragée haute aux agences internationales de presse. Le bilan du parcours de la MAP reflète la pertinence, l’à-propos et le bien-fondé des crédos et orientations judicieuses qui président à son action visant en premier lieu à livrer un produit de qualité, dans le domaine qui est le sien à savoir l’information. L’agence est à ce titre pleinement consciente du rôle qui lui incombe en tant qu’opérateur incontournable dans l’échiquier médiatique national, participant de la réussite du processus de démocratisation du Maroc nouveau. « L’Agence Maghreb Arabe Presse est devenue désormais un motif de fierté pour le Maroc aux plans régional, arabe et international », a tenu à souligner le Premier ministre, M. Driss Jettou, lors de la cérémonie d’installation du directeur général, M. Mohammed Khabbachi, le 18 septembre dernier. Pour concrétiser les projets à venir, le directeur général a appelé, lors de la même cérémonie, l’ensemble du personnel « à aller de l’avant, (..) les rangs serrés, la main dans la main, dans une action soutenue et concertée, dans le cadre de la stratégie gouvernementale visant la réforme du paysage médiatique national ». Et de souligner, à ce propos, « les larges perspectives qui s’offrent à nous et qui nous incitent à redoubler d’efforts pour concrétiser cet objectif et explorer toutes les voies qui permettent de faire évoluer l’agence et d’assurer son progrès et l’essor de son produit et de ses ressources humaines ». Le ministre de la Communication, M. Nabil Benabdellah avait tenu à cette occasion à souligner le rôle de la MAP sur la scène médiatique nationale, se déclarant « certain, que dans le cadre d’un plan d’action globale du ministère, nous saurons redonner encore plus à la MAP la place qu’elle mérite pour qu’elle soit ce vecteur d’information et de communication dont le Maroc a tant besoin ». Dans le cadre de la politique de proximité, érigée en principe cardinal pour répondre au mieux aux attentes des abonnées, la MAP s’est attachée à développer et étendre son réseau national, avec un dispositif de quelque treize bureaux régionaux et six correspondants, qui couvrent l’actualité régionale dans ses aspects politique, économique, culturel, sportif et autres. La présence internationale de l’agence n’en est pas moins importante, à travers quelque vingt bureaux et une dizaine de correspondants disséminés dans les quatre coins du monde, allant de Johannesburg, à Alger en passant par Paris, Berlin, Washington, New York, New Delhi, Mexico et Buenos Aires, ainsi que Jeddah, Abou Dhabi, Amman, Moscou ou encore Ankara. Un certain nombre de journalistes, ayant exercé dans des bureaux internationaux, ont réintégré cette année la rédaction centrale, dans le cadre d’une approche basée sur le principe de la capitalisation de l’expérience acquise en vue d’en faire bénéficier les jeunes émules fraîchement débarquées dans le métier, la MAP étant guidée en cela par la sagesse qu’inspire le slogan que feu SM Mohammed V lui a défini à son inauguration, à savoir : l’information est sacrée, le commentaire est libre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *