La nomination officielle du cabinet Benkirane ce mardi ou mercredi

La nomination officielle du cabinet Benkirane ce mardi ou mercredi

A l’heure où nous mettions sous presse lundi 2 janvier, Abdelilah Benkirane, chef de gouvernement désigné et les ministrables des quatre partis n’attendaient que leur convocation pour la nomination officielle. Le processus de formation de la majorité gouvernementale qui a démarré le lendemain de la nomination de M. Benkirane mardi 29 novembre dernier touche désormais à sa fin. «Il est difficile de donner une date exacte, mais logiquement la nomination officielle du gouvernement devra avoir lieu mardi ou mercredi», a affirmé à ALM une source au sein du secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD). «La liste finale des ministrables des quatre partis, le PJD, l’Istiqlal, le MP et le PPS a bel et bien été remise à SM le Roi. On n’attend que la nomination officielle», ajoute la même source qui a préféré garder l’anonymat. A noter que des certaines retouches ont été apportées à la dernière minute à la structure du cabinet de Benkirane. Ainsi, selon une source bien informée, il a été procédé à la mise en place d’un département des impôts et des comptes réservé au PJD en place du ministère de l’économie et des finances qui reviendra à l’istiqlalien Nizar Baraka. Aussi, les ministrables dont la candidature a été rejetée par le Palais ont été remplacés par d’autres candidats.
Malgré le fait que la majorité écrasante des ministrables du gouvernement Benkirane a été révélée au fur et à mesure par les médias tout au long du processus de formation du gouvernement, il faudra s’attendre, selon une source partisane, à des surprises, notamment pour ce qui est des postes d’agriculture et de la pêche maritime, l’artisanat, la jeunesse et des sports et la modernisation des secteurs publics. Il est à noter que le cabinet Benkirane comprendra finalement 28 postes ministériels. Ainsi, dans quelques heures seulement, le cabinet Benkirane verra le jour et passera au stade de l’action gouvernementale pour la concrétisation de son programme. Dès sa nomination, le gouvernement Benkirane devra s’atteler sur la finalisation de la déclaration gouvernementale. En fait, chaque ministre devra consulter les services compétents de son ministère pour apporter des modifications le cas échéant sur la déclaration dans la partie qui le concerne. Par la suite, M. Benkirane devra passer au grand oral devant les membres des deux Chambres du Parlement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *