La Palestine devient membre à part entière de l’Unesco

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a accordé lundi le statut de «membre à part entière» à la Palestine dont la demande d’adhésion a été soumise au vote dans le cadre de la 36ème Conférence générale de l’institution onusienne qui se tient actuellement à Paris. Cette demande a été largement approuvée par la Conférence générale, instance suprême de l’UNESCO, qui vient ainsi entériner la recommandation du Conseil exécutif en faveur de cette admission, adoptée le 5 octobre dernier. Une majorité des deux tiers était nécessaire pour rendre effective cette recommandation, approuvée également à une forte majorité (40 voix sur 58). La France s’est prononcée en faveur de l’adhésion à l’instar de la quasi-totalité des pays arabes, africains et latino-américains. Le vote a eu lieu malgré les pressions de certains pays hostiles à cette adhésion, en particulier les Etats-Unis qui menaçaient de suspendre leurs financements à l’Unesco. Comme les Etats-Unis, l’Allemagne et le Canada ont voté contre, tandis que l’Italie et le Royaume-Uni se sont abstenus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *