La pêche côtière porte ses performances à 43,3% à juillet 2012

La pêche côtière porte ses  performances à 43,3% à juillet 2012

La pêche côtière marocaine prospère avec une reprise des débarquements depuis mars dernier. En effet, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures, après la contraction de son niveau durant les deux premiers mois de l’année, l’activité de la pêche côtière et artisanale confirme son redressement entamé depuis mars. A ce titre, les débarquements de la pêche côtière et artisanale ont enregistré, durant le mois de juillet, une hausse de 22,7% en volume, portant ainsi leur performance depuis le début de l’année à 43,3%. Cette évolution est le résultat des hausses de 51% des captures de poisson pélagique et de 21% de celles du poisson blanc. De même, la valorisation des débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale a enregistré une hausse de 8,4%, recouvrant une progression de 20% de celle du poisson pélagique et une baisse de 1% de celle des céphalopodes. Par destination, 42,2% des captures ont directement été acheminées à la consommation, en hausse de 25,1% par rapport à fin juillet 2011. Les quantités destinées à la conserverie et à l’industrie ont enregistré des hausses sensibles chiffrées à 74,6% et 358% respectivement, pour représenter 14,7% et 14,4% du total des captures au lieu de 12% et 4,5% un an auparavant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *