La police administrative de Rabat se dote d’une unité de contrôleurs assermentés

Une unité de contrôleurs assermentés relevant de la police administrative a été mise en place, récemment, par le conseil communal de Rabat dans l’objectif de veiller à l’hygiène et à la protection sanitaire, ainsi qu’à la sécurité du trafic au niveau de la capitale. Cette unité sera chargée d’assurer le suivi quotidien in situ et d’élaborer des rapports préliminaires sur les contraventions portant sur la non-application des décisions organisationnelles relatives aux missions de la police administrative communale, indique samedi un communiqué de la wilaya de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer. La création de cette unité s’inscrit dans le cadre d’une décision organisationnelle visant le suivi et l’application des décisions du président du conseil communal dans le domaine de la police administrative communale. Ladite unité, composée de cadres, fonctionnaires et agents de la commune urbaine de la ville, est chargée de mettre en œuvre les décisions de la présidence du conseil communal et qui ne s’enchevêtrent pas avec les interventions des autres institutions publiques exerçant des prérogatives de la police administrative spéciale.  Son champ d’action porte sur la protection sanitaire et environnementale à travers le maintien de la propreté des logements et des rues, l’état des voieries, le contrôle de la qualité des denrées alimentaires, les moyens de se prémunir contre les incendies, les inondations et autres catastrophes naturelles et la protection des plantations et des espaces verts. Les membres de cette unité sont tenus d’aviser les autorités compétentes de toute atteinte à l’ordre public et ne devraient en aucun cas prendre des actions ou autres mesures dont l’exercice revient aux éléments de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie royale ou des Forces auxiliaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *