La presse algérienne se déchaîne contre Kadhafi

La presse algérienne se déchaîne contre Kadhafi

Le colonel Mouammar Kadhafi déchaîne le courroux de la presse algérienne. L’homme est désigné par tous les maux. Une revue de quelques expressions dont on crédite désormais le chef de l’Etat libyen dans les journaux de nos voisins est très instructive : “traître“, donneur “de coup de poignard dans le dos de notre diplomatie“, “Président d’un Etat voyou“… Un article sort du lot. C’est un bijou, une énormité genre intox. Un vrai jet de bave tonitruant. Une chose si ridicule qu’elle pourrait étouffer de rire son lecteur. Il est paru lundi dans le quotidien “Le Matin“. Intitulé “Khadafi s’allie officiellement à Mohammed VI“ et sous-titré “L’Algérie trahie par ses voisins“, le papier en question accable de tous les maux le colonel Kadhafi et l’Etat marocain. Son auteur veut laver l’affront de l’échec du dernier sommet de l’UMA. Échec qu’il impute à notre pays en des termes fortement indignés : “C’est tromper son monde que de vouloir dire que quelqu’un d’autre que le Maroc bloque l’édification de l’UMA“. Et pourquoi le Maroc bloque-t-il cette édification ? Parce qu’il pose “comme préalable à la tenue de tout sommet ce qu’il appelle le règlement de la question du Sahara occidental“. Et que reproche l’auteur de l’article à Kadhafi ? D’avoir déclaré que la “question du Sahara sera un des sujets prioritaires des pays de l’Union du Maghreb Arabe lors de leur prochain sommet“. Si l’on suit le cheminement de la logique de l’article, on en déduit que le colonel Kadhafi est décidé à construire le Maghreb, dans la mesure où il veut régler la question qui bloque cette union. L’auteur de l’article ne l’entend pas ainsi. À ses yeux, ce n’est pas une brique que Kadhafi met à l’édification de l’UMA, mais “un pavé dans la mare“. Et Olé, Olé les charges tous azimuts de l’Algérien. Comment est-ce que Kadhafi, “admis par la communauté internationale“ ose-t-il de nouveau la défier en plaçant la question du Sahara en tête des priorités du prochain sommet de l’UMA? Dans sa charge, il perd toute pudeur allant jusqu’à parler du dépucelage de la Libye. “La Libye, qualifiée hier encore d’Etat voyou, a chèrement payé sa virginité en payant les victimes et leurs ayants droit des avions détruits sur instruction de ce pays“. Les motifs de sa colère ne s’arrêtent pas là. Tripoli a fomenté le coup d’Etat contre la Mauritanie ! À bas la “politique anciennement terroriste des Libyens“ ! Dans sa fougue, il perd toute contenance accusant “l’esprit belliqueux et expansionniste marocain d’avoir empêché le rendez-vous“ du sommet de l’UMA, prévu à Alger. “La politique colonialiste du Royaume marocain“ est la seule responsable de l’annulation du sommet et non pas l’incompétence politique du président algérien Abdelaziz Bouteflika, crie l’auteur de l’article. En chargeant tout ce qui bouge, il n’épargne même pas Israël. “Les Israéliens pour qui le “périmètre de sécurité“ doit s’étendre du Pakistan au Maroc“ sont aussi montrés du doigt. Mais que viennent ficher les Israéliens dans l’UMA ? Dame ! on savait que le sable du Sahara marocain chauffait à bloc, mais pas au point d’entraîner un délire hallucinatoire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *