La prolongation du mandat de la Minurso sera au centre du débat

La prolongation du mandat de la Minurso sera au centre du débat

Dernière ligne droite avant la réunion du Conseil de sécurité. Quelques heures seulement nou s séparent d’une réunion décisive qui doit statuer sur le dernier rapport du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon sur le Sahara marocain.

Si le rapport s’inscrit parfaitement dans le climat très tendu entre le Royaume et le SG de l’ONU, des tractations se déroulent dans les coulisses de l’organisation onusienne en perspective de la prochaine résolution du Conseil de sécurité présidé actuellement par l’ambassadeur de la République populaire de Chine qui figure parmi les membres permanents du Conseil. Même si le Maroc sait d’ores et déjà qu’il peut compter sur le soutien de plusieurs membres, notamment le Sénégal, l’Egypte, la France, l’Espagne et le Japon, la vigilance reste de mise. L’un des principaux points qui seront discutés lors de la prochaine réunion est la prolongation du mandat de la Minurso.

Pour rappel, le Maroc avait demandé le départ d’une bonne partie de la composante civile de la mission de paix onusienne déployée depuis 1991.
Si le Conseil de sécurité a depuis toujours décidé de proroger la mission de la Minurso d’une année supplémentaire, une idée qui émanerait de l’Espagne est en train de faire son chemin. Selon cette proposition, le mandat de la Minurso ne serait prolongé que de deux mois.

Reste à savoir si le Maroc est favorable à cette idée puisqu’il faudra également se poser la question sur le futur de la Minurso après cette durée très courte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *