La RAM crée le prix Léon l’Africain

La RAM crée le prix Léon l’Africain

La Royal Air Maroc s’engage davantage dans la promotion de la culture et l’art en Afrique. Après la Biennale de Dakar au Sénégal et le Fespaco au Burkina Faso entre autres, la compagnie aérienne devient Transporteur officiel pour la Biennale africaine de la photographie. Un statut que la RAM acquiert en vertu d’une convention de partenariat signée lundi dernier à Bamako. Ainsi, la compagnie marocaine est le transporteur officiel pour les deux prochaines éditions (2015- 2017) de cette manifestation culturelle et artistique.

La convention a été signée par Driss Benhima, président de la compagnie aérienne marocaine, et Samuel Sidibé, directeur général des Rencontres africaines de la photographie, en présence de la ministre malienne de la culture, de l’artisanat et du tourisme, Ramatoulaye Diallo N’Diaye, entre autres. En se portant transport officiel de l’événement, la RAM s’implique davantage dans cette prestigieuse manifestation par la création, selon la compagnie, d’un prix de Royal Air Maroc baptisé prix Léon l’Africain en hommage à Hassan Ouazzane, ce grand explorateur et voyageur marocain (16ème siècle) qui, grâce à ses recherches et ses écrits sur l’Afrique, fut le premier anthropologue à renseigner sur les mœurs et coutumes du continent. C’est grâce aussi à ses écrits que Tombouctou (Mali) devient une ville mythique dans l’imaginaire européen.

Aux termes de ce partenariat, Royal Air Maroc assurera, selon la même source, le transport des participants à ce festival qui est une manifestation de grande envergure pour la promotion de l’art de la photographie en Afrique. En effet, les Rencontres de Bamako constituent une plate-forme unique de visibilité pour les photographes du continent.

Comme elles participent à l’émergence des photographes africains en étant un moteur de création, d’espoir et de réalisation du rêve pour nombre d’entre eux  d’être reconnus et célèbres dans le monde des arts contemporains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *