La RAM, transporteur officiel de la Biennale de Dakar

La RAM, transporteur officiel  de la Biennale de Dakar

Une convention de partenariat en vertu de laquelle, la Royal Air Maroc (RAM) devient le transporteur officiel de la Biennale de l’art contemporain de Dakar (Dak’art) pour les prochaines éditions de 2014, 2016 et de 2018, a été signée mardi à Dakar.

Paraphée par le PDG de la RAM, Driss Benhima, et le secrétaire général de la Biennale de Dakar, Babacar Mbaye Diop, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Taleb Barrada, cet accord de partenariat permettra à la RAM d’assurer le transport officiel de tout le commandement de la Biennale, des artistes, des commissaires et toutes autres personnes qui participeront à la réalisation de cette manifestation de grande envergure, dédiée à la promotion de l’art et de la culture à l’échelle du continent africain.

Outre l’octroi par la RAM de quelque 120 billets pour chaque édition de la Biennale de Dakar, la compagnie s’engage également à mettre à la disposition des Sénégalais du monde des prix préférentiels au départ de l’ensemble du réseau de la compagnie que ce soit des USA, de l’Europe, du Moyen- Orient ou des autres pays africains, afin de leur permettre d’assister à cet événement prévu du 8 mai au 9 juin prochains dans la capitale sénégalaise.

La RAM mettra également à contribution tous les supports de communication, dont elle dispose (revues de la RAM tirées à 50 mille exemplaires, les films diffusés à bord, les affiches ) pour contribuer au rayonnement de la Biennale et lui donner une dimension encore internationale.

S’exprimant à cette occasion, M. Benhima a fait savoir que ce partenariat scellé avec la Biennale de Dakar, très grande manifestation culturelle de l’ouest africain, pour les trois prochaines éditions, dépasse largement pour la RAM le cadre de la promotion de son image. «Ce n’est pas de la publicité, ce n’est pas non plus de la communication institutionnelle, ni encore une opération commericale, c’est réellement un partenariat approfondi dans le domaine de l’inter-culturalité», a-t-il dit.

M. Benhima a tenu à indiquer que le choix porté sur la Biennale de Dakar, est motivé par le fait qu’en ce moment, «l’Afrique s’engage dans une décennie de développement accéléré dans laquelle l’art va jouer un rôle très important», mettant en avant l’intérêt particulier qu’accorde le Maroc à la promotion de ses relations avec le Sénégal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *