La Transformation Digitale des PME, un moyen de croissance pour les entreprises

La Transformation Digitale des PME, un moyen de croissance pour les entreprises

La transformation digitale est sur toutes les lèvres, c’est le concept qui « buzz » en ce moment comme en témoignent les échanges du dernier African Digital Summit.

Mais, plus précisément que recouvre ce concept de transformation digitale ? La définition indique qu’il s’agit d’un processus à travers lequel les entreprises ou organisations, s’appuient sur l’utilisation de toutes les technologies digitales disponibles, afin d’améliorer les performances des entreprises, et contribuer à l’amélioration de leur productivité.

Si ce sont les grandes entreprises dont la transformation digitale entamée est la plus visible auprès du grand public, celles-ci ne représentent que 800 unités dans un tissu entrepreneurial beaucoup plus dense. En effet, les auto-entrepreneurs représentent à eux seuls un potentiel de 3,5 millions de personnes selon la CFCIM. Idem, le Maroc compte déjà plus de 2 millions de TPE et 35 000 PME. Ce sont ces structures qui représentent le vrai vivier de croissance du digital au Maroc.

Concrètement, la transformation digitale impacte l’entreprise à trois niveaux. En premier lieu, c’est le Business Model qui est impacté ; la transformation numérique révolutionne les modèles traditionnels en les rendant disruptifs. C’est ce qui a permis par exemple à Uber de développer son activité, sans même être propriétaire de véhicules, l’entreprise produit un service différent grâce à un ADN digital.

Dans un second temps, ce sont les process métiers qui évoluent. L’offre se voit de plus en plus digitalisée. Cela devient un préalable pour l’entreprise et se décline en fonction des objectifs de l’entreprise, par exemple en développant la vente en ligne, des applications mobiles etc.

Enfin, et c’est un point crucial dans la transformation digitale, le parcours client change. Avec la pénétration de la technologie, le client est désormais plus connecté, plus mobile, plus exigeant. Ainsi, la transformation digitale permet de mieux s’adapter pour mieux répondre aux besoins croissants des clients. Les banques en ligne en sont un bon exemple et se sont adaptées aux contraintes de leurs clients qui ont de moins en moins de temps à passer en agence.

En réalité, quelle que soit la taille de l’entreprise, la digitalisation est devenue un atout majeur qui assure aux entreprises plus d’agilité, une optimisation des ressources et un gain en productivité.

En bref, l’enjeu de la transformation digitale est de faire disparaitre les barrières spatiales et temporelles. Pour cerner cet enjeu, les entreprises doivent s’attaquer à 3 axes fondamentaux : la connectivité mobile, l’internet des Objets (IoT) et l’universalité de l’internet. L’objectif est simple, l’entreprise doit s’assurer de répondre aux nouvelles habitudes de consommation qui voient le jour en matière de communication, de divertissement, de transport et de commerce.

Face à cette évolution irréversible, les entreprises n’ont d’autres choix que de s’adapter et d’opérer leur « transformation numérique ». Et il ne s’agit pas d’une simple mise à jour informatique ! Il s’agit bel et bien d’un changement profond de la culture et de l’organisation de l’entreprise. Un schéma où le digital n’est plus un outil mais un état d’esprit global, une culture transversale appliquée à l’ensemble des départements et métiers de l’entreprise (RH, commercial, marketing, etc.)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *