La valeur ONA recommandée à l’achat

La valeur ONA recommandée à l’achat

L’objectif de l’ONA est d’améliorer sa rentabilité. D’après l’analyse d’Attijari Intermédiation, la Holding ne tarderait pas à retrouver un meilleur niveau de rentabilité grâce entre autres à la stratégie engagée depuis 2004.
Cette stratégie se base sur le développement et l’innovation dans les métiers historiques de l’ONA, via des investissements d’envergure. Sont concernés, les mines et l’agroalimentaire.  Autre axe important, le renforcement des métiers à forte rentabilité, à savoir les activités financières et la distribution. Le positionnement dans les nouveaux métiers figure aussi au centre de cette stratégie. L’ONA figure dans la troisième licence fixe avec mobilité restreinte par sa filiale indirecte Maroc Connect. Cette participation est vue par les analystes comme un sérieux signal de l’ouverture du groupe vers un nouveau cycle d’investissement. La Holding est aussi présente dans l’énergie et dans l’environnement. Autant de secteurs émergents et à fort potentiel de croissance.
Sur le plan régional, la Holding vise des implantations dans des secteurs  à fort potentiel de développement au niveau régional. Intérêt qu’illustre bien la dernière annonce de participation de Attijariwafa bank, groupe bancaire de l’ONA, dans la Banque du Sud en Tunisie et ses projets d’implantation en Algérie. Selon l’étude, la Holding tire les dividendes de la diversification de son portefeuille. Certes, certains secteurs pour des raisons conjoncturelles contribuent moins que d’autres à la croissance du groupe, cas de l’agroalimentaire et des mines. Mais, grâce à la diversification du portefeuille de la Holding, , d’autres secteurs en situation plus favorables devraient permettre de redresser ses résultats (il s’agit actuellement des activités financières ou encore de la distribution), assurant un lissage de ses revenus à long terme. «Au regard de ces différents éléments, et rassurés par le dernier discours de son management dont les visions semblent tendre vers les standards des Holding internationales, nous sommes convaincus de la capacité future de développement de l’ONA».
Tenant en compte tous ces éléments et sur la base des deux méthodes de valorisation utilisées (l’approche par l’ANR et la méthode des comparables boursiers internationaux), les auteurs de l’étude recommandent l’achat sur la valeur ONA, avec un objectif de cours de 1 224 DH. L’action de la Holding s’échangeait à 981 dirhams au 11 novembre 2005. «Notre recommandation est favorable, dixit l’étude, pour un investissement dans ce titre à ce niveau de cours boursier. Il nous semble que le moment est opportun pour acquérir le titre plutôt que d’attendre les retombées financières de nouvelles acquisitions / investissements qui naturellement selon leur degré de réalisation, pousseront le cours boursier du titre ONA à ses limites supérieures». La Holding est actionnaire majoritaire dans 19 sociétés, à travers les pôles des mines, de l’agroalimentaire, de la distribution, des activités financières et des métiers en développement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *