La violence de retour à Sidi Ifni

La violence de retour à Sidi Ifni

Huit éléments des forces de l’ordre ont été blessés lors de deux manifestations non autorisées, mardi et jeudi derniers à Sidi Ifni, apprend-on auprès des autorités locales.
Un groupe de personnes a tenu, jeudi, un rassemblement non autorisé devant le siège du district provincial de police de Sidi Ifni, lors duquel il a jeté des pierres en direction des forces de l’ordre, réclamant la libération d’un individu interpellé le 30 avril pour son implication dans les actes de vandalisme perpétrés sur la route nationale 12 reliant Sidi Ifni à Guelmim, précise-t-on de même source.
Mardi dernier, rappelle-t-on, un groupe de jeunes avait perturbé la circulation sur ladite route et s’était attaqué à coups de pierres aux forces de l’ordre dépêchées sur les lieux.
Après les sommations d’usage, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les deux manifestations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *