L’accord agricole UE-Maroc est «équilibré et mutuellement avantageux»

L’accord agricole UE-Maroc est «équilibré et mutuellement avantageux»

Le gouvernement espagnol a affirmé, mercredi, que l’accord agricole entre l’Union européenne et le Maroc est «équilibré et avantageux» pour les deux parties. L’accord agricole conclu entre l’Union européenne et le Maroc «est équilibré. De même qu’il est avantageux pour les deux parties», a indiqué le ministre espagnol de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete. Le ministre, qui comparaissait devant la commission de l’agriculture du Congrès des députés espagnol (Chambre basse du Parlement), a expliqué que la libéralisation du commerce agricole avec le Maroc a été «progressive», de même qu’elle n’est pas totale. Il a également affirmé que son gouvernement ne partage pas les scénarios catastrophiques de certaines associations agricoles espagnoles qui prétendent que l’accord agricole UE-Maroc serait préjudiciable à leurs intérêts. Il a tenu, dans ce contexte, à énumérer les avantages de cet accord pour le commerce extérieur espagnol, étant donné qu’il garantit une plus grande ouverture du marché marocain pour les produits espagnols. L’accord de libre-échange agricole Maroc-UE, adopté en février dernier par le Parlement européen, permettra des gains économiques et fiscaux substantiels pour les deux parties en raison de l’élargissement des quotas et l’application de droits d’entrée préférentiels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *