L’agriculture de montagne fait débat à Boulemane

L’agriculture de montagne fait débat à Boulemane

Un séminaire sous le thème «Agriculture de montagne et défis de développement durable» sera organisé le 28 novembre à Boulemane dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de développement rural dans le Moyen Atlas oriental (PDRMO).

Le PDRMO, d’un coût de 306 millions de dirhams, dont 47% financés par le Fonds international de développement agricole (FIDA) et 28,7% par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), vise à contribuer à l’allégement de la pauvreté rurale par la diversification et l’amélioration des revenus des populations, à travers notamment une gestion durable des ressources naturelles.

Le projet s’étale sur huit ans et concerne le renforcement des capacités locales, l’intensification et la diversification de la production agricole, l’appui aux services financiers de proximité et la promotion de la microentreprise.

Plusieurs actions ont déjà vu le jour dans le cadre de la mise en œuvre du projet, à savoir les aménagements hydro-agricoles de 30 périmètres irrigués, la construction de 12 points d’eau, l’alimentation en eau potable de 15 douars, la plantation de 240 ha d’amandier et de 200 ha d’arbustes fourragers, ainsi que la distribution de 127.700 plants fruitiers au profit des agriculteurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *