Lagune de Marchica : SM le Roi préside la cérémonie de présentation du plan d’aménagement spécial

Lagune de Marchica : SM le Roi préside la cérémonie de présentation du plan d’aménagement spécial

SM le Roi Mohammed VI a présidé, samedi à Nador, la cérémonie de présentation du plan d’aménagement spécial de Marchica. Ce nouveau plan, qui a été adopté après les consultations des populations concernées, vient renforcer les missions de l’Agence pour l’aménagement de Marchica créée en juillet 2010 et dont les attributions couvraient à l’origine un rayon de 2000 ha. Avec ce nouveau plan, l’agence est appelée à étendre son espace d’intervention sur 7500 ha qui couvrent les communes de Nador, Beni Ansar, Arkmane et Bouareg.
Cette extension permettra à l’agence de mieux préserver le patrimoine naturel et paysager du site de la lagune et de le développer dans le cadre d’une cohérence territoriale maîtrisée, permettant la promotion d’un urbanisme durable respectueux du citoyen et de son environnement.
Ainsi, le grand projet de Marchica, initié par SM le Roi en 2008 et qui comporte plusieurs tranches, dont la mise en œuvre progressive s’étend sur une quinzaine d’années, évolue selon le programme qui lui a été fixé et selon la cadence prévue. Il comporte la réalisation de 7 cités à caractère touristique et urbain appelées à changer la configuration urbanistique du Grand Nador et ce, en le dotant d’infrastructures à même d’en faire une grande destination pour le tourisme national et international pouvant concurrencer les grandes stations du pourtour méditerranéen tout en préservant les richesses écologiques de la région.
Rappelons qu’à ce jour, des travaux d’envergure ont été menés pour dépolluer la lagune et protéger ses milieux naturels.
Ces travaux ont été confortés par la réalisation de la nouvelle station d’épuration du Grand Nador et la nouvelle décharge contrôlée. De même, les accès maritimes ont été renforcés par l’édification d’une nouvelle ouverture maritime (passe) qui a permis l’amélioration de la navigabilité de la lagune, tout en contribuant au renouvellement et au recyclage des eaux usées, ce qui a favorisé la reconstitution des richesses halieutiques et ornithologiques de cet espace.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *