L’approche genre intégrée à hauteur de 35% dans la nouvelle composition du CNDH

L’approche genre intégrée à hauteur de 35% dans la nouvelle composition du CNDH

L’approche genre a été intégrée à hauteur de 35% dans la nouvelle composition du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), a affirmé, mardi à Rabat, Amina Bouayach, présidente du Conseil.

«La nouvelle composition du Conseil, nommée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, reflète une diversité au niveau intellectuel, social, culturel, linguistique et territorial», a relevé Mme Bouayach, lors d’une cérémonie d’accueil organisée par le CNDH à l’honneur de ses nouveaux membres, ajoutant que l’intégration de l’approche genre sera également consolidée lors de la nomination des membres des comités régionaux du Conseil.

«Nous avons désormais un nouvel horizon en faveur des droits de l’Homme, et ce dans le cadre d’un engagement moral, d’une responsabilité juridique et d’un travail quotidien à l’avantage des victimes de violations des droits de l’Homme», a indiqué Mme Bouayach dans une déclaration à la MAP en marge de cette cérémonie.

Par ailleurs, la présidente du CNDH a souligné que les nouveaux membres s’engageront à mettre en œuvre les compétences élargies du CNDH, notamment la délibération autour du projet relatif au règlement intérieur du Conseil et son approbation, la nomination des membres du Mécanisme national de prévention de la torture, du Mécanisme national de recours pour les enfants victimes de violations de leurs droits et du Mécanisme national de protection des personnes en situation de handicap. «Les nouveaux membres se chargeront ainsi de l’étude et de la mise en place du projet relatif à la stratégie opérationnelle du Conseil», a-t-elle ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *