L’artisanat marocain à l’honneur à la deuxième édition de la Foire tricontinentale de Tenerife

L’artisanat marocain à l’honneur à la deuxième édition de la Foire tricontinentale de Tenerife

L’artisanat marocain est à l’honneur de la deuxième édition de la Foire Tricontinentale de l’artisanat de Tenerife qui s’est ouverte ce samedi à Santa Cruz de Tenerife, en présence d’une délégation marocaine conduite par le ministre de l’Artisanat, Abdessamad Qaiouh.

Lors de la cérémonie d’inauguration de cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au 14 octobre, M. Qaiouh a indiqué que la forte participation du Maroc, qui est l’invité d’honneur de cette édition, témoigne de la qualité des relations entre le Maroc et l’Espagne et met en exergue les liens « historiques et stratégiques » unissant les deux pays.

La présence aujourd’hui de l’artisanat de trois continents (Europe, Afrique et Amérique Latine) à cette édition dénote de manière indéniable l’intérêt grandissant accordé à ce secteur et aux arts populaires en tant que vecteurs incontournables pour le renforcement des liens de partenariat économique et pour la brassage des cultures, a-t-il affirmé.

Evoquant l’artisanat marocain, le ministre a indiqué que ce secteur a pu assurer, au cours des dernières années, « son arrimage effectif au tissu économique national en tant qu’employeur de choix et comme créateur de richesse et de revenu stable », précisant que le secteur emploie actuellement 2,3 millions d’artisans soit 20 pc de la population active du pays, dont le tiers se concentre en milieu rural, avec un chiffre d’affaires estimé à 80 milliards de DH, dont 17 milliards DH rien qu’en artisanat à fort contenu culturel.

« Ces indicateurs prometteurs et porteurs d’espoir en l’avenir du secteur de l’artisanat n’auraient pas pu être atteints sans la clairvoyance et la Haute sollicitude de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a ordonné la mise en place d’une stratégie de développement du secteur baptisée +Vision 2015+ et dont le contrat programme a été signé le 20 février 2007 sous la présidence effective de Sa Majesté », a-t-il rappelé.

Il a enfin souhaité que cette édition contribue davantage au rapprochement entre les trois continents « riches de leurs cultures surtout en ce moment de crise mondiale qui nous interpelle tous pour travailler main dans la main et pour conjuguer nos efforts pour le développement du secteur de l’artisanat ».

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment des membres de la délégation marocaine, du président du gouvernement canarien, du président du Conseil insulaire (Cabildo) de Tenerife, Ricardo Melchior, du maire de la ville de Santa Cruz de Tenerife José Manuel Bermudez et du Consul général du Maroc aux Canaries Ahmed Moussa.

Lors de leur intervention, les responsables canariens ont tous salué la forte participation du Royaume à cette édition à laquelle prennent part quelque 240 artisans provenant de pays d’Europe, d’Afrique et d’Amérique Latine et souligné l’excellence des relations entre le Maroc et les Canaries.

Ils ont également exprimé leurs remerciements à SM le Roi, au gouvernement et au peuple marocains pour l’aide apportée à l’Espagne dans les opérations d’extinction des incendies qui s’étaient déclarés cet été notamment, à la Gomera et à Tenerife.

Par la suite, l’assistance a effectué une tournée à travers les différents stands de la représentation marocaine où les visiteurs ont apprécié le génie de l’artisan marocain et la qualité du produit exposé qui montre son savoir-faire dans les domaines de la poterie, la céramique et le zellije, la damasquinerie, la broderie traditionnelle, la bijouterie, la maroquinerie, le tapis-tissage, le bois, les luminaires traditionnels, les vêtements traditionnels et la calligraphie.

Auparavant, le ministre de l’Artisanat avait signé avec le président du Cabildo de Tenerife une Déclaration d’intention de coopération mutuelle entre le Maroc et Tenerife avant de signer le livre d’or du Cabildo.

Selon ce document, les deux parties souhaitent établir un accord de coopération en matière d’artisanat et doivent proposer des actions visant à renforcer les relations entre le Maroc et l’île de Tenerife notamment en matière d’échange d’expériences, de commercialisation et de technologie appliquée au secteur de l’artisanat dans le but d’augmenter sa compétitivité face aux défis que présente l’évolution des marchés.

Il prévoit en outre l’échange d’expériences dans le domaine de la formation et l’échange d’informations sur des thèmes d’intérêt commun comme le financement des projets dans le secteur.

Au cours de son séjour, la délégation marocaine est composée notamment du vice-président de la région Souss-Massa-Drâa, Mohamed El Moudene, le Directeur de la stratégie, de la programmation et de la coopération au ministère de l’artisanat Mohamed Msellek, le Délégué régional de l’artisanat à Laâyoune Ahmed Dahi et le directeur de la Chambre de l’artisanat d’Agadir, Bouaida Othmane, a notamment visité l’Institut technologique et des énergies renouvelables (ITER) basé à Granadilla de Abona (Sud-est de Tenerife) et la ville de San Cristobal de La Laguna déclarée par l’Unesco patrimoine de l’humanité, avant d’assister au gala de remise des prix d’Excellence Tenerife 2.O dans la localité d’Arona.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *