Le 30è Sommet arabe exprime le soutien à l’accord de Skhirat sur la crise libyenne

Le 30è Sommet arabe exprime le soutien  à l’accord de Skhirat sur la crise libyenne

Les chefs d’Etat, réunis dimanche à Tunis en sommet ordinaire, ont souligné le soutien à l’accord signé en décembre 2015 à Skhirat, au Maroc, sur la crise libyenne.

Le Sommet, auquel SM le Roi Mohammed VI était représenté par le ministre de la justice, Mohamed Aujjar, a appelé à «une mise en œuvre complète de l’accord politique de Skhirat, en tant que référence unique pour le règlement du conflit en Libye».

Le Sommet a plaidé pour «une solution politique globale en Libye», se félicitant du plan d’action élaboré par l’ONU et présenté par son envoyé spécial Ghassan Salame et qui appelle à la tenue d’une conférence inclusive, l’organisation d’un référendum sur la Constitution et la tenue d’élections parlementaires et présidentielle.

Les dirigeants arabes ont de même décidé de continuer à apporter leur soutien politique et financier au gouvernement d’union nationale, reconnu par la communauté internationale et d’œuvrer pour lever les obstacles entravant son action. Le Sommet a appelé à apporter un soutien urgent permettant une mise en œuvre complète de l’accord politique et la restructuration et l’unification des institutions civiles et militaires libyennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *