Le BCIJ met hors d’état de nuire une nouvelle cellule

Le BCIJ met hors d’état de nuire  une nouvelle cellule

Elle est composée de 7 individus s’activant entre Fès et Moulay Yacoub

Nouvelle cellule démantelée. Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, vient de procéder au démantèlement, mercredi dernier, d’une cellule terroriste affiliée à «Daech». Composée de 7 individus, la cellule s’activait à Fès et Moulay Yacoub. Selon le ministère de l’intérieur, les investigations menées ont conduit à la découverte «de liens de ces personnes avec un réseau extrémiste qui avait été démantelé récemment et qui œuvrait au renforcement de cette organisation par des combattants marocains».

La même source a précisé que les perquisitions ont permis de saisir des armes blanches, des tenues militaires et des sommes d’argent, ainsi que des équipements électroniques. «Les premiers éléments de l’enquête ont également établi que les membres de cette cellule ont intensifié leurs actions de recrutement et d’envoi de volontaires marocains sur la scène syro-irakienne, en coordination avec des éléments se trouvant sur le terrain chargés des opérations externes de Daech, où ils effectuent des entraînements militaires dans les bastions de cette organisation», indique la même source, relevant que «le chef de cette cellule a récemment financé l’envoi de trois extrémistes marocains aux rangs de cette organisation pour acquérir les techniques de combat».

Il s’avère également que le frère de l’un des membres de ce groupe a été condamné dans le cadre du démantèlement d’une cellule terroriste ayant planifié d’importantes opérations de destruction au Maroc et dans un pays européen, alors que les autres membres ont des proches qui combattent dans les rangs de Daech sur la scène syro-irakienne.

Le ministère annonce que les mis en cause seront déférés devant la justice une fois achevée l’enquête menée sous la supervision du parquet. A noter enfin que le démantèlement de cette cellule terroriste s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services sécuritaires marocains dans la lutte contre les menaces terroristes de «l’Etat islamique».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *