Le CNDH et la justice transitionnelle à Tripoli

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) prendra part à une rencontre internationale sur la justice transitionnelle prévue à Tripoli (Libye) du 23 au 25 janvier. Cette rencontre a pour but d’informer sur les principes, les mécanismes et les approches de la justice transitionnelle et à contribuer à réussir l’expérience de la justice transitionnelle en Libye, à travers le renforcement des capacités des acteurs libyens concernés, en particulier au niveau des commissions d’enquêtes, de réparation du préjudice, de la justice criminelle, et des réformes institutionnelles, indique un communiqué du Conseil.
Mbarek Bouderqa, chargé de mission au CNDH, représentera le Conseil à cette rencontre, ajoute-t-on.
Cette rencontre vise aussi à jeter la lumière sur quelques expériences et pratiques dans le domaine de la justice transitionnelle, à contribuer à la mise en place d’une stratégie nationale libyenne pour la mise en œuvre de la justice transitionnelle et à préparer les acteurs officiels et les acteurs de la société civile dans ce domaine. Outre le CNDH, la rencontre verra la participation de représentants des organisations onusiennes concernées, du Centre international pour la justice transitionnelle, d’universitaires, d’experts internationaux, d’acteurs gouvernementaux et d’acteurs de la société civile, selon la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *