Le congrès extraordinaire des jeunes avant fin 2013

Le congrès extraordinaire des jeunes avant fin 2013

Le renouvellement de la direction de la jeunesse istiqlalienne et l’action du gouvernement étaient au centre de la session ordinaire du conseil national de la jeunesse istiqlalienne tenue, samedi 27 avril, à Rabat. «Les jeunes ne sont pas contents du rendement du gouvernement. Leurs préoccupations sont loin d’être une priorité pour ce gouvernement», a déclaré à ALM Abdelkader El Kihel, secrétaire général de la jeunesse istiqlalienne. L’emploi, le chômage, la formation des jeunes, le Haut conseil de la jeunesse…, voilà des sujets qui ont été débattus lors de cette session et que la jeunesse istiqlalienne «considère comme n’ayant toujours pas été sérieusement abordés par le gouvernement». Pour M. El Kihel, il y a même une régression de la situation des jeunes. «C’est pour cette raison que les jeunes istiqlaliens ont été appelés à se mobiliser pour soutenir massivement les masses salariales et les militants de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) lors des manifestations du 1er mai», a souligné M. El Kihel.  
Par ailleurs, outre les sujets économiques, politiques et sociaux en rapport avec les jeunes, la direction de la jeunesse est aujourd’hui confrontée à la nécessité de se renouveler, étant donné que cinq de ses membres appartiennent aujourd’hui au comité exécutif de l’Istiqlal. A ce sujet, M. El Kihel relève: «Il est temps de céder le flambeau à de nouvelles figures afin de préserver l’indépendance de cet organisme et sa marge de liberté vis-à-vis du parti». Il ajoute dans cette perspective: «Le mandat de l’actuelle direction qui est censé ne prendre fin qu’en 2015 sera raccourci. L’organisation d’un congrès extraordinaire de la jeunesse istiqlalienne pour élire une nouvelle direction est prévue avant fin 2013», précise-t-il. Et M. El Kihel de conclure : «Le maître mot au sein du parti est le choix démocratique, un principe irréversible auquel seront soumis tous les organes ayant une relation avec le parti».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *