Le démenti de la Fondation Mohammed V pour la solidarité

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a démenti, samedi, que des denrées alimentaires destinées aux démunis de Aïn Harrouda aient fait l’objet de destruction. «La Fondation Mohammed V pour la solidarité a été surprise d’apprendre, par voie de presse, que des produits alimentaires qu’elle destinait aux démunis de Aïn Harrouda auraient fait l’objet de destruction», indique samedi la Fondation dans un communiqué. A ce sujet, la Fondation Mohammed V pour la solidarité tient à préciser qu’elle ne confie jamais à des tiers, quel que soit leur statut, le stockage des denrées qu’elle destine aux bénéficiaires de ses actions, sachant qu’elle dispose à Aïn Borja (Casablanca) d’un dépôt structuré et géré dans les conditions requises d’hygiène et de sécurité. Par ailleurs, la distribution des denrées alimentaires obéit à des règles d’identification et de contrôle rigoureuses, ces denrées étant acheminées aux bénéficiaires, sous la supervision directe de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et de ses partenaires, selon la même source. Aussi, la Fondation Mohammed V pour la solidarité tient à souligner qu’elle n’est, en aucun cas, concernée par l’opération de destruction de denrées, rapportée par la presse.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *