Le dénommé Najib Zaimi continue d’exercer son activité criminelle depuis la prison

Le dénommé Najib Zaimi continue d’exercer son activité criminelle depuis la prison

Le dénommé Najib Zaimi, détenu pour trafic international de drogue, homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, enlèvement, séquestration et torture, continue d’exercer son activité criminelle depuis la prison, a indiqué le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST).


Le BCIJ a souligné, dans un communiqué, qu’une équipe d’enquête s’est rendue à une ferme du dénommé Zaimi, située à Kariat Arkmane, dans la commune Kebdana (province de Nador) et, suite aux investigations menées, il a été procédé à la découverte et la saisie d’une quantité importante d’essence (1.830 litres), de quatre voitures portant de fausses plaques d’immatriculation, de fausses plaques étrangères en métal et une ancre de marine, ce qui prouve que le dénommé Zaimi continue à diriger son réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogue et s’apprêtait à effectuer une opération depuis sa ferme. L’enquête est en cours sous la supervision du parquet compétent pour faire la lumière sur cette affaire et appréhender les éléments impliqués.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *