Le double jeu de Ahmed Zaidi

Le double  jeu de Ahmed Zaidi

Ahmed Zaidi, président du groupe parlementaire de l’USFP, a catégoriquement démenti toute volonté de la vingtaine de parlementaires qui le soutiennent d’opérer une scission au sein du groupe parlementaire ou encore au sein de l’USFP, après l’élection contestée de Driss Lachguar, premier secrétaire du parti. Selon lui, la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire, tenue lundi 28 janvier, a tout simplement été marquée par «un débat libre, houleux certes, mais qui ne traduit aucunement une quelconque volonté de quitter le parti ou de partager en deux groupes parlementaires», a-t-il déclaré à ALM.
Notons qu’en parallèle à la réunion du groupe parlementaire de l’USFP se tenait une réunion du bureau politique. Cette dernière, Selon Abdelhamid Jmahri, membre du bureau politique, n’a pas été l’occasion de prises de décisions, mais pour le premier secrétaire du parti de décliner sa conception de l’action à mener. Ont aussi été mis en place deux groupes de travail, l’un consacré aux affaires organisationnelles, l’autre à la question politique et les lignes de conduite à adopter. Le parachèvement des structures locales et régionales du parti a également été abordé. Toutefois, par rapport à la nécessité d’une coordination entre le bureau politique et le groupe parlementaire du parti, M. Jmahri estime qu’il est aujourd’hui encore prématuré d’en parler, du moment que même une passation de pouvoirs entre Abdelouahed Radi, premier secrétaire sortant, et Idriss Lachguar, n’a pas encore eu lieu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *