Le groupe portugais Galp Energia va exploiter un gisement pétrolier au Maroc

Le groupe portugais Galp  Energia va exploiter un gisement pétrolier au Maroc

Le groupe portugais Galp Energia a acquis auprès de l’explorateur pétrolier australien Tangiers 50 % du projet d’exploitation du gisement Tarfaya Offshore pour un montant de 31,4 millions d’euros, a indiqué le groupe dans un communiqué. Selon les termes de cet accord portant sur huit licences d’exploitation, Galp Energia remplacera Tangiers en tant qu’opérateur dans cette zone qui se situe pour la plupart à des profondeurs inférieures à 200 mètres et qui couvre 11.281 km2, a précisé le groupe. La participation de Tangiers passera à 25% et celle de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) se maintiendra à 25%, a-t-il ajouté, indiquant que le forage du premier puits d’exploitation doit intervenir avant la fin du premier semestre 2014. Le feu vert de l’opération dépend encore de l’approbation des autorités marocaines, fait observer le communiqué. La prise majoritaire de l’exploitation des forages par Galp Energia entre dans «la stratégie de développement de la société portugaise», selon le communiqué de l’entreprise, qui cherche à diversifier ses activités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *