Le HCP évalue les retombées de l’indexation…

Le HCP évalue les retombées de l’indexation…

Dans une note, le Haut-Commissariat au Plan a tenté de quantifier l’impact de la dernière hausse des prix à la pompe sur l’économie nationale. Selon le HCP, cette opération permettrait à l’Etat d’améliorer son  solde budgétaire.

«Globalement, la réduction de la compensation des prix des produits pétroliers améliorerait le solde budgétaire de l’Etat et se traduirait, à l’exclusion de toutes éventuelles mesures d’accompagnement, par une hausse des prix intérieurs, une baisse de la demande intérieure, et par conséquent une baisse du Produit intérieur brut (PIB)», expliquent les responsables du HCP. Si le solde budgétaire enregistre une amélioration de 0,18 point en 2013 et de 0,58 en 2014, les prix au niveau national augmenteront de 0,37% cette année et de 1,10% l’année prochaine. Cette hausse des prix se traduira de facto par une baisse de la consommation des ménages, prévoit la même note.

Mais ce n’est pas tout puisque l’investissement devrait également se replier de 0,26% durant l’exercice en cours. Toutes ces données influeront sur le Produit intérieur brut (PIB). Ce dernier perdrait près de 0,15% en 2013 et de 0,48% en 2014. ALM reviendra de manière plus détaillée sur cette note dans ses prochaines éditions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *