Le jumelage Rabat-Al Qods Acharif approuvé par le conseil municipal de la capitale

Le conseil municipal de Rabat a unanimement approuvé, mercredi, le jumelage entre la capitale du Royaume et la ville d’Al Qods Acharif, lors d’une réunion tenue dans le cadre de sa session ordinaire de juillet.

Les villes de Rabat et d’Al Qods ont décidé d’Âœuvrer ensemble pour raffermir encore davantage les liens de fraternité dans l’intérêt bien compris des Palestiniens et des Marocains, indique-t-on auprès du conseil, selon lequel l’initiative de jumelage vient en appui aux efforts déployés, de part et d’autre, pour la protection de la cité sainte contre les stratagèmes visant la judaïsation et l’expulsion de ses habitants.

Selon le conseil, il s’agit d’agir pour intensifier l’échange d’expériences dans des domaines aussi diversifiés que la culture, le sport, la jeunesse, la planification urbaine, l’enseignement, la santé et l’habitat et pour favoriser les rencontres entre hommes d’affaires des deux villes et le partage d’informations en relation avec les projets de développement. L’objectif est de mieux faire connaitre la portée et la place historique, civilisationnelle et religieuse de la ville sainte à un moment où elle court des dangers sans précédent du fait de la politique de colonisation israélienne.

Par ailleurs, l’accord de jumelage entre Rabat et Al-Qods conforte les actions sans cesse déployées par le Maroc pour la défense de la cause de la Palestine et le soutien de ses habitants, plus particulièrement la protection de la ville sainte, sachant que le Comité Al Qods est placé sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *